APIS MELLIFERA MELLIFERA

Protégeons notre Abeille endémique ( l’Abeille noire).

Présente depuis au moins 1 million d’année

Adaptation naturel à son environnement

Rusticité, frugalité

Diversité génétique

  • L’objectif principal d’un conservatoire génétique d’abeilles consiste à maintenir la diversité génétique d’une population d’abeilles endémiques de notre pays (Apis mellifera mellifera) dans des conditions les plus proches des conditions naturelles de vie de cette espèce. Par cette action les conservateurs devront maintenir un effectif minimum (en nombre de colonies) qui correspond à une population d’abeilles ainsi qu’un régime de reproduction d’une population considérée comme de grand effectif (minimisant les effets de la dérive génétique). Ainsi, la dynamique d’évolution de cette population restera sous l’influence de la sélection naturelle (maintien dynamique de la diversité adaptative de cette population).
  • Le conservatoire doit maintenir l’ensemble de la diversité de population observée lors de sa création et la diversité génétique et morphologique observée doit correspondre à celle d’une population typique de la lignée ( M) Ouest méditerranéenne présentant un niveau d’introgression, provenant d’allèles des autres lignées évolutives (C, O, A et Z), le plus faible possible.

Un conservatoire d’abeilles constitue donc un réservoir de diversité dans lequel il sera possible de puiser des caractères de performance apicoles pour sélectionner des souches d’intérêt pour la profession.

Le conservatoire est constitué de 3 zones:

  1. Zone centrale : Sanctuaire  rayon 3km
  2. Zone intermédiaire: Zone Tampon r+7km
  3. Zone 3: étude d’impact r + 7km